Effectuer ici un comparatif assurance chien rapide et gratuit!

Pourquoi Souscrire à une assurance chien ?

L’idée de souscrire à une assurance santé pour animal de compagnie est une option abordable entre 10 à 50 euros par mois. Comprendre l’utilité de cette assurance nous aidera à affronter les soucis de santé de nos félins. Éventuellement, on ne s’y prépare pas au moment où des soucis de santé peuvent se présenter. Nous essayons de faire de notre mieux pour les frais des vétérinaires entre 20 à 100 euros, les médicaments qui varient de 60 à 200 euros. Il existe même ceux qui nécessitent des interventions chirurgicales allant jusqu’à 1000 à 1500 euros. Ces frais peuvent bousculer notre budget au moment où l’on ne s’y attend pas. Nos chiens et chats doivent également avoir le privilège d’être en bonne santé chaque jour. C’est pour cette raison que les adhérents aux assurances de santé pour les chiens choisissent de les assurer.
Les assurances ou mutuelles pour animaux sont là pour couvrir les frais de santé de votre animal domestique dans le cas où il tombe malade ou un accident éventuel l’atteint. Les frais couverts dépendent des conditions dans chaque type de contrat d’assurance.
Il est astucieux de faire la différence entre la mutuelle pour animaux et la responsabilité civile qui protège le maitre en cas de dommage causé par l’animal.

comparatif d'assurances chiensLes conditions de souscription d’un assurance santé pour chien

Le contrat d’assurance se diffère selon l’animal, l’assureur, son poids, sa race, l’étendue de la garantie. Les assureurs ne couvrent pas les animaux de bas âges plus précisément en dessous de trois mois. C’est le même cas pour les animaux qui ont atteint plus de 7 ans. À cet âge, l’état de santé de l’animal peut être précaire. Le standard n’existe pas, certaines compagnies d’assurances fixent cet âge limite à 10 ans. Les contrats ouverts précédemment sont exclus de cette règle. Il y a des assureurs qui augmentent juste le montant de la cotisation quand cette limite d’âge est dépassée.

L’étendue des couvertures de l’assurance chien

À part les accidents de la vie qui sont imprévisibles, les chiens réagissent différemment devant une maladie. La race des chiens peut jouer une grande différence par rapport aux situations qui se présentent. Une race de chiens peut supporter facilement un changement climatique, et une autre race peut ne pas supporter et réagir autrement. Chaque maitre tient à cœur la période de croissance de son animal. L’alimentation, les vaccinations, les antiparasitaires deviennent des obligations lorsque l’on veut garder en excellente santé nos animaux de compagnie.
La médecine vétérinaire n’arrête pas de faire du progrès pour assurer la santé de nos animaux, cependant tout cela est coûteux. Ces coûts peuvent s’élever, c’est pour cela que l’on doit bien vérifier l’étendue des garanties pour chaque contrat d’assurance proposé.
Il faut être conscient qu’il y a des exclusions récurrentes. Les interventions chirurgicales ne sont pas couvertes par certains assureurs. Les vaccins également ne sont pas pris en charge. Dans le cas contraire, il demande assez de temps pour le remboursement. La prise en charge ne concerne pas également la stérilisation qui n’est pas passée par une prescription médicale. La stérilisation d’une chienne peut s’élever à 200 euros.
Il y a ce qu’on appelle « Les couvertures optionnelles » qui couvrent le remplacement de l’animal en cas de perte par un montant équivalent à sa valeur estimé jusqu’à 800 euros. Cette couverture est sur demande et elle s’élève à peu près à 10 euros annuellement. Les « services plus » couvrent l’assistance supplémentaire dans le cas où il y a indisponibilité du maître à prendre en charge son animal.
Les assureurs ont fixé le plafond annuel concernant la prise en charge des interventions chirurgicales à 2900 euros.

L’assurance pour chien nous permet de couvrir les frais des vétérinairesfrais vétérinaire assurance chien

En effet, les frais des vétérinaires peuvent être chers lorsque l’on n’est pas assuré. Pour une simple visite auprès du vétérinaire, la consultation s’élève jusqu’à 30 euros. Dans le cas où l’animal devrait subir des analyses en laboratoire, les frais peuvent tourner autour de 50 à 100 euros. Le prix sera fixé selon l’examen à effectuer. Quand cette analyse requiert l’utilisation de matériels technologiques plus avancés, les frais deviennent plus élevés.
La consultation peut également s’orienter vers le comportement des animaux. Cette consultation peut coûter jusqu’à 90 euros. Le vétérinaire prescrit toujours des médicaments après chaque diagnostic. Pour les situations les plus communes, les tarifs peuvent être assez élevés comme l’Otite d’animaux qui propose un traitement pouvant aller jusqu’à 90 euros. Le traitement des toux d’animaux peut s’élever à 70 euros, pour le traitement d’une Gastro-entérite d’animaux il se peut que l’on prévoie jusqu’à 80 euros. Les allergies d’animaux peuvent afficher des montants à 250 euros par trimestre. La radiothérapie d’animaux peut tourner aux alentours de 1200 euros dans le cas d’un cancer.
Le vétérinaire fixe lui-même le coût des interventions chirurgicales selon ses évaluations par rapport au diagnostic.
Au lieu de devoir assumer ces frais lorsque vous n’y êtes pas préparé, la souscription à une assurance chien vous aidera à toujours offrir une bonne santé à ce dernier.

Pourquoi effectuer un comparatif d’assurance pour chien ?

Un comparateur d’assurance nous permet de bien identifier le contrat qui nous convient. Le contrat d’assurance dépend de notre budget, de notre chien, des couvertures que l’on souhaite obtenir. Les comparateurs peuvent nous fournir en un temps record les informations que nous avons besoin afin de bien choisir notre assurance. Ces comparateurs permettent également de personnaliser notre recherche selon nos critères et notre situation financière. Nous pouvons choisir facilement le contrat d’assurance qui répond précisément à nos attentes.
En règle générale, l’assurance pour chien nous aide à la fois à garder en bonne santé notre chien et de prévoir les différents coûts dans le cas d’éventuels traitements ou d’accidents. Sur une autre vision, payer 10 à 20 euros par mois pour le bien-être de son chien c’est un choix qui nous fait faire des économies sur le long terme. L’amour de son chien n’est pas mesurable, comme animal de compagnie il mérite bien d’être en pleine forme et de vivre sainement auprès de son maître. N’hésitez pas à vous rendre sur ce site pour un comparatif gratuit, rapide et confidentiel!